L’amour du risque

Voilà, c’est fait,

envoi de mes 4 premiers manuscrits : Actes Sud, le Cherche midi, Le Seuil et… Le Dilettante.

Le Dilettante est réputé pour ses lettres de réponse plutôt sèches, voire injurieuses, faites aux écrivains en herbe.

Pour vous en convaincre, voici un petit palmarès des phrases les plus assassines recueillies par Stoni sur son blog (Le blog de Stoni) :

« Pourquoi avoir bousillé tous ces arbres pour imprimer pareil manuscrit ? »

« La lourdeur de votre style n’atteint tout de même pas celle de la psychologie de vos personnages – c’est dire. »

« Pour le salut de la littérature française, nous vous prions instamment d’abandonner l’écriture. »

Beaucoup recommandent donc de ne pas envoyer leur manuscrit, mais moi j’ai le goût du risque…

Et je suis sûrement un peu masochiste aussi.

lettre le dilettante

Publicités

2 réflexions sur “L’amour du risque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s