Censure et auto-censure, à qui profite le crime ?

En pleine écriture de mon second roman, la question de l’auto-censure est en ce moment, pour moi, un thème récurrent.

Pourquoi ? Pour faire plaisir à qui ? Par peur de quoi ? Intimement lié aux questions de pudeur, de limite et de confiance en soi, voilà un thème qui en dit long sur notre propre subconscient !

C’est pourquoi j’ai choisi d’animer mon tout premier atelier d’écriture sur ce thème.

Il se déroulera le samedi 22 octobre de 14h30 à 16h30 à la librairie Payot de Montreux.

Alors, vous venez avec moi vous faire des nœuds au cerveau et au stylo ?

Il n’y a que 6 places disponibles, alors dépêchez-vous de m’envoyer un e-mail à prune.ecrivain@gmail.com !

À très vite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s