Vous n’aurez pas mon vote

nilepennimacron

Je ne vote pas en pensant à mon propre intérêt. Je vote par conviction idéologique. Pour mon pays et ses enfants, je veux le meilleur pour eux. Je veux moins d’injustices, plus d’égalité. Je veux que les jeunes puissent recommencer à rêver à un avenir brillant, qu’il soit professionnel ou personnel. Je voudrais mettre fin à la domination des salariés par leurs employeurs, des citoyens par leurs représentants politiques, du peuple Français par l’Europe ultra-libérale, des travailleurs par les spéculateurs, des plus démunis par les ultra-riches. Je voudrais retrouver l’équilibre.

Je vis en Suisse aujourd’hui et demain probablement ailleurs. J’irais toujours où le vent me porte, je ne veux pas me sentir enfermée. Pourtant, je continue d’espérer le meilleur pour mon pays.

Jusqu’à ce dimanche, j’avais tant d’espoirs pour la France. De craintes aussi.

Mais ce dimanche, les Français m’ont encore déçu. Depuis le traumatisme de 2002, en passant par Sarkozy, je pensais ne plus pouvoir être blessée par les choix de mes concitoyens. J’avais admis qu’une partie de la population ne disposait pas des ressources intellectuelles suffisantes pour rêver leur futur ailleurs que dans la haine d’autrui et des différences. J’avais admis qu’une partie des Français voulaient protéger leur petit confort personnel sans comprendre que l’austérité et les tensions sociales leur nuiraient tout autant. Je m’étais armée de tolérance et pourtant, les Français ont encore réussi à me décevoir. 20% des Français ont choisi de donner leur voix à un escroc avéré et sans scrupules. C’est bien dans cette élection, la chose qui me paraît la plus incompréhensible.

Je pardonne aux électeurs du FN, j’ai admis qu’ils ne pouvaient comprendre que les raccourcis faciles. Les idéaux les plus nobles requièrent de pouvoir dominer son ressenti pour accéder à la pensée. Je peux tolérer les divergences idéologiques mais je ne peux pas comprendre que 20% des Français soient butés au point de maintenir leur choix sur un candidat qui les vole effrontément. Que se passe-t-il dans la tête de ces électeurs ? Décidément, plus je crois comprendre les électeurs Français, avec toutes les désillusions et amertume que cela implique, plus je suis perdue, désabusée, sans voix. Alors je prends la plume pour vous écrire ce que je voudrais vous crier.

Continuez de voter en pensant à protéger vos intérêts particuliers, continuez à manquer d’ambition pour notre pays, à taper sur les plus faibles pour ne pas mettre fin aux véritables inégalités, à maintenir au pouvoir une caste qui vous divise et vous vole.

Aujourd’hui, la colère a pris le pas sur la raison, mais je me tais.

Je me tairais encore le 7 mai prochain. Je ne vous donnerai pas ma voix et je vous regarderai à distance vous enfoncer dans votre obscurantisme. En silence, je vous souhaiterais ce que finalement vous méritez, à force d’égocentrisme, le FN au pouvoir et l’impact effroyable qu’il aura sur vos vies, pas la mienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s